En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Etude Avant Projet

Etude Avant Projet

Publié le mercredi 18 mai 2016 17:30 - Mis à jour le vendredi 25 août 2017 11:32

Nous distinguerons les 3 parties suivantes constitutives de l'étude avant-projet :

Les compléments de diagnostic, nous permettant de connaitre les caractéristiques topographiques et hydrogéologiques de la zone,

L'étude relative à la zone amont, permettant de définir le dimensionnement et le choix des installations de traitement,

L'étude relative au lac, qui consiste à définir les caractéristiques du reprofilage du lac en fonction des besoins en eau, et de la renaturation de la retenue pour qu’elle retrouve un fonctionnement similaire à une zone humide.

Les compléments de diagnostic

Hydrogéologie de la zone

Les différentes méthodes utilisées et résultats obtenus relatifs à l'étude hydrogéologique sont présentés sur la fiche "Perméabilité et hydrogéologie de la zone".

Les conclusions suivantes ont été établies d'après ces résultats :

  • Les tests de perméabilité et les profils pédologiques  indiquent que le sol est peu perméable. 
  • Des profils pédologiques à 5m de profondeur, réalisés à proximité de la retenue, indiquent la présence de galets et graviers dans une gangue sablo-argileuse sur les 4 à 5 premiers mètres. Plus en profondeur, le sol est a dominante argileuse.
  • La présence d’eau souterraine a proximité de la retenue située à 1 m au dessous du niveau d’eau de la retenue correspond probablement à la nappe d’accompagnement de la retenue. En effet, un puits est présent à 21 m au Nord-Est de la retenue, et le niveau piézométrique du puits suit les variations de marnage de la retenue.

 

Profil pédologique

Topographie de la zone

Les relevés GPS et bathymétriques réalisés par EPURSCOP et la PFT GH2O ont permis de réaliser l'ensemble des plans suivants :

 

Les caractéristiques suivantes ont également été déterminées :

Surface de la retenue 5890 m
Profondeur moyenne de la retenue 1 m par rapport à la côte maximale du fil d’eau
Profondeur maximale de la retenue 2,07 m
Volume de la retenue (estimé) 5000 m³

 

L'étude relative à la zone amont

D'après les résultats d'analyses de l'eau obtenus lors de la phase de diagnostic, l'étude sur la zone de traitement en amont du lac doit répondre aux objectifs suivants :

  • Choisir un système de clarification (décantation et filtration)
  • Choisir un système permettant de diminuer la concentration en métaux lourds et en hydrocarbures

 

Cette étude a fait l'objet d'un rapport d'intervention de la PFT GH2O, dont l'extrait relatif aux différents scénarios de traitements est téléchargeable ici.

Les installations choisies sont :

  • Un bassin de décantation à contre pente de surface 200 m2 pour la rétention des MES
  • Un filtre planté constitué de 8 casiers de 4 m2 qui recevra les matières décantées et permettra de les récupérer en surface du filtre.
  • Un plateau filtrant qui captera les débits supérieurs à 200 m3/h et qui traitera les hydrocarbures
  • Une zone de compostage recevant un mélange de matières décantées et végétaux
  • Une zone de phytoremédiation qui permettra de traiter les métaux lourds des eaux de lixiviation de la zone de compostage

 

L’ensemble des ouvrages est représenté sur le plan de la Zone Amont réalisé par Epurscop en avril 2014, téléchargeable ci-dessous :

 

L'étude relative au reprofilage du lac

L'étude relative aux dimensionnement du lac doit répondre aux objectifs suivants :

  • Trouver la meilleure solution pour que le lac retrouve un fonctionnement similaire à une zone humide
  • Instaurer un débit réservé
  • Calculer le volume supplémentaire que doit avoir le lac pour pallier aux besoins d'irrigation.

 

Pour cette étude, une estimation des besoins en eau et du volume de remplissage de la retenue a été réalisée. La fiche "Besoins en eau et optimisation de la ressource" présente la démarche mise en oeuvre pour ces estimations, et décrit de manière plus générale la problématique de la gestion quantitative de l'eau sur l'établissement.

Les graphes obtenus suite aux confrontations des besoins en eau et des volumes d'alimentation du lac estimés sont accessibles sur le document "ZH_Graphes_Besoins en eau & Volume du Lac".

 

Les préconisations suivantes ont été établies pour l'aménagement du lac :

  • Prévoir un aménagement d'une pente douce au niveau de la berge nord-est pour recréer un fonctionnement de zone humide.
  • Aménager un fossé de dérivation pour permettre l'écoulement du débit réservé. Il sera à ciel ouvert sur 30 mètres puis canalisé sur la partie aval. Le débit réservé imposé par la DDT doit être de 2L/s
  • Les besoins maximum d'irrigation sont de 4900 m3 pour le mois de juillet, en considérant que l'apport se fait à 60 % de l'ETP.
  • Le volume projeté du lac après reprofilage est de 10 000 m3

 

Le plan de projet d'aménagement du lac et celui relatif au fossé de débit réservé en dérivation du lac, réalisés par EPURSCOP, sont présentés ci-dessous :

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1